Vous êtes ici : Accueil Accueil Actualités Cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo : deux porte-drapeaux pour la première fois

Cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo : deux porte-drapeaux pour la première fois

Pour la toute première fois de l’histoire des Jeux olympiques, les Comités nationaux olympiques ont eu la possibilité de présenter deux porte-drapeaux, un homme et une femme, pour marcher dans le Stade olympique lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux. 

  

Monaco ceremonie ouverture

La délégation "rouge et blanche" quelques minutes avant d'entrer dans le stade olympique de Tokyo. (photo COM)

A l’heure de la parité dans le monde du sport et au-delà, c’est un signe fort qui a été envoyé. Covid-19 oblige, c’est dans une ambiance très particulière mais pleine d’émotions, et devant environ 500 personnes, dont le prince Albert II, que s’est tenue cette cérémonie. La délégation monégasque, vêtue de rouge et blanc bien évidemment, a défilé, entrant dans le stade en 186e position. Xiaoxin Yang (tennis de table) et Quentin Antognelli (aviron) étaient les porte-drapeaux. « C’est un immense honneur et un incroyable privilège. » déclaraient avec beaucoup d’émotion les deux Monégasques. « Malgré les circonstances, il y a beaucoup de fierté et nous sommes très heureux de porter notre drapeau lors du plus grand événement  sportif existant. »

 

Monaco porte drapeaux

Xiaoxin Yang et Quentin Antognelli, les deux porte-drapeaux monégasques. (photo COM)

Stéphan Maggi,

Attaché de presse du Comité olympique monégasque

 

 partenaires olympiques

 

Vous êtes ici : Accueil Accueil Actualités Cérémonie d’ouverture des Jeux de Tokyo : deux porte-drapeaux pour la première fois