Vous êtes ici : Accueil Actualités Jeux méditerranéens : Xiaoxin Yang sur sa lancée

Jeux méditerranéens : Xiaoxin Yang sur sa lancée

La pongiste monégasque s’est qualifiée hier pour les quarts de finale. Tout se joue aujourd’hui pour l’obtention d’une médaille.

Pour cette deuxième journée de compétition, Xiaoxin Yang (tennis de table) avait prévenu que le curseur allait être plus haut. Opposée hier en fin de matinée à la Française Lutz, la pongiste monégasque a dû s’employer.

Xiaoxin Yang tennis de table DR 

Après avoir remporté les deux premières manches (11-8, 11-6), Xiaoxin Yang perdait la 3e manche (10-12). La représentante de la Principauté reprenait sa marche en avant dans la 4e manche (11-4), avant de céder le gain de la 5e (10-12). Elle donnait le coup de rein nécessaire dans la 6e et dernière manche (13-11) pour l’emporter finalement 4-2. Plus tard dans l’après-midi, face à la Turque Kulakcenken, elle signait une victoire nette et sans accroc 4-0 (11-7, 11-5, 11-8, 11-7), ce qui permettait à la Monégasque de se qualifier pour la suite de la compétition, bien avant son troisième et dernier match de poule. Ce jeudi sera décisif avec quarts de finale, demi-finales et finale au programme. Et l’espoir d’une médaille pour Monaco. (Photo DR)

 

Lucas Catarina (tennis) aura tout donné

Lucas Catarina tennis COJM Oran 2022Tête de série, Lucas Catarina (tennis) avait débuté de manière positive le tournoi. Le tennisman « rouge et blanc » (médaillé d’argent des précédents Jeux) avait disposé mardi du Chypriote Efstathiou (6/3, 7/5). Hier, en fin de matinée, en quarts de finale, le Monégasque (25 ans, classé 476e à l’ATP) croisait sur son chemin le jeune (21 ans) Espagnol Lopez Montagud (classé 397e). Un sacré client, spécialiste de la terre battue qui plus est. « Après s’être fait breaké d’entrée de jeu, Lucas a été contraint de faire la course derrière. » soulignait Guillaume Couillard, son entraîneur. Le Monégasque concédait le premier set (2/6). Changement de physionomie dans la deuxième manche. Lucas Catarina parvenait à redresser la barre (6/3) et égalisait à un set partout. Il s’accrochait dans la 3e manche (3-4). Mais sous une très forte chaleur, il était obligé de lâcher (3/6). Après avoir tout donné, Lucas Catarina - très fatigué - faisait un malaise à l’issue de la rencontre. C’est dire si le Monégasque avait puisé dans ses ressources.

(Photo COJM Oran 2022) 

En gymnastique, Kevin Crovetto s’est classé 16e de la finale du concours général individuel, avec un score de 73.600 points, le Turc Asil étant sacré avec 84.700 points.

Stéphan Maggi

Attaché de presse du Comité olympique monégasque

 

Vous êtes ici : Accueil Actualités Jeux méditerranéens : Xiaoxin Yang sur sa lancée