Vous êtes ici : Accueil Les Jeux Olympiques Les JO d'hiver

J.O. de Lillehammer

  

 

     Pour respecter le nouveau calendrier des Jeux Olympiques, modifié par le Comité International Olympique en 1986, les XVIIes Jeux Olympiques d'hiver  furent organisés à Lillehammer en 1994. En effet, les éditions d'été et d'hiver ne se tiendront plus désormais la même année.  

 

Après le discours d'ouverture dans lequel le Président Samaranch exhorte les belligérants yougoslaves de "cesser le massacre", Sa Majesté le Roi Harald V de Norvège proclame l'ouverture officielle des Jeux. Près de 1 737 athlètes, venus de 67 pays se rencontent dans 61 épreuves du 12 au 27 février 1994.

  

 

 

Le Prince Haakon allume la flamme olympique.  

  

 

 

 5 athlètes monégasques avec les officiels, médecin, photographe, chefs d'équipe, entraîneurs,.. participent aux Jeux.

 

 

lillhammer
S.A.S. le Prince Héréditaire Albert, porte-drapeau, conduit la délégation monégasque
 
  • Dans l'épreuve de bob à 2, avec comme pilote S.A.S. le Prince Héréditaire Albert, associé à Gilbert Bessi, les représentants monégasques se classent 31e/42.
  • Dans l'épreuve de bob à 4, avec comme pilote le Prince Héréditaire Albert, associé à Gilbert Bessi, Pascal Camia et David Tomatis, les représentants monégasques terminent 26e/29.
  • En ski alpin, en super G, Julien Castellini sera contraint à l'abandon à cause d'une chute.

  

L'équipage monégasque, se prépare à s'élancer sur la piste olympique

 

Pour la quatrième participation monégasque à des Jeux d'hiver, la Principauté est fière des résultats obtenus dans des conditions climatiques particulièrement difficiles.

 

 

.

J.O. d'Albertville

 

  

En ce mois de février 1992 le stade d'Albertville accueille plus de deux mille cinq cents athlètes. Réparties sous soixante-quatre bannières, les délégations se présentent devant trente-cinq mille spectateurs et deux milliards de téléspectateurs.

 

S.A.S. le Prince Héréditaire Albert apparaît alors en brandissant le drapeau monégasque suivi des autres membres de la délégation : Yvette Lambin (Vice-Présidente du C.O.M.), Jean-Paul Samba (Chef de mission), Michel Vatrican, Gilbert Bessi, Pascal Camia, David Tomatis (athlètes) et Jean-Marc Giraldi (chef d'équipe).

 

HIVER - ALBERTVILLE 19922
8 février 1992 : S.A.S. le Prince Héréditaire Albert suivi de la délégation monégasque 
 
 
 5 athlètes participent aux Jeux. Deux équipages de bob à 2 sont présents. S.A.S le Prince Héréditaire Albert fait équipage avec Pascal Camia. Ils terminent 43e/45. L'autre équipage, composé de Gilbert Bessi et Michel Vatrican se classe 23e/45.
 
 
 
 
Au départ de l'épreuve de bob à 4 (altitude 1684m), l'équipage monégasque n°17 s'élance sur les 1507 mètres de la piste olympique de La Plagne. 

 

Piloté par le Prince Albert II (avec Gilbert Bessi, David Tomatis et Michel Vatrican) l'équipage termine 27e/29.

 

 

 

 

 

Arrivée de l'épreuve de bob à quatre après seulement une minute et quelques centièmes de secondes de course.

 

 

.

J.O. de Calgary

 

    

Le 13 février 1988 s'ouvrent, dans la Province canadienne de l'Alberta, les XVes Jeux Olympiques d'hiver. S.A.S. le Prince Héreditaire Albert, engagé comme athlète, pénétre dans le stade olympique de Calgary en brandissant le drapeau monégasque.

Il est suivi par Edmond Pizzi, chef de délégation, Armand Forcherio, chef de mission, Gilbert Bessi et David Tomatis, athlètes de bobsleigh, le skieur, Fabrice Notari et son entraîneur, Daniel Sartore.  

 

HIVER - CALGARY2 1988

Cérémonie d'ouverture  

 

 

Dans l'épreuve de bobsleigh à 2, S.A.S. le Prince Héréditaire Albert, fait équipage avec Gilbert Bessi (David Tomatis est remplaçant). A l'issue des deux manches, l'équipage de Monaco se classe 25e/41. 

 

 

Parmi les cent vingts skieurs qui affrontent les impressionnantes pentes de Nakiska, le monégasque Fabrice Notari se classe 62e/120 en géant, et 64e/120 en super G.

 

Fabrice Notari portant le dossart 86 et son entraîneur, Daniel Sartore  

Ces résultats viennent recompenser les efforts entrepris par le Comité Olympique et les fédérations sportives monégasques pour promouvoir le sport d'élite en Principauté.   

 

 

.

J.O. de Turin

  


 

 

Du 10 au 26 février 2006 ont eu lieu à Turin les XXes Jeux Olympiques d’Hiver. 2 508 athlètes représentant 80 nations ont pris part à ces Jeux.

 


 

 

 

Cérémonie d'ouverture des XXes Jeux Olympiques d'hiver. Vue aérienne des athlètes rassemblés dans le Stade Olympique.

 

 

 

 

Depuis 1984, la Principauté a régulièrement participé aux Jeux Olympiques d'hiver. Quatre athlètes représentent ont représenté la Principauté de Monaco : 

  • d' Alexandra COLETTI, Ski Alpin, 
  • de Patrice SERVELLE et Jérémy BOTTIN, Bobsleigh,
  • d' Olivier JENOT, Ski Alpin.  

C’est la première fois qu’une athlète féminine monégasque prend part à des Jeux Olympiques d’Hiver.  

 

La délégation monégasque était placée sous l’autorité de Maître Henry REY, Vice-Président, et de Madame Yvette LAMBIN-BERTI, Secrétaire Général.   

Le Comité Olympique Monégasque avait nommé Jacques PASTOR en qualité de Chef de Mission. Le porte-drapeau de la délégation à la Cérémonie d’Ouverture était Patrice SERVELLE.   


TURIN2006

 

 

 

La délégation monégasque pendant la cérémonie d'ouverture

 

 
 
 
 
Aux épreuves de ski alpin :

◊ Alexandra Coletti, après la déception d'avoir échoué dans le Slalom Géant et le Combiné, sortira très honorablement des trois autres épreuves de Descente Dames, Super G et Slalom Dames :

  • Partie, dans la première épreuve, du haut du Mont Fraiteve de San Sicario (altitude 2.538 m) avec le dossard n°35, elle terminera à la 31e place (sur 45);
  • Passée les trente-neuf portes de la seconde épreuve, elle se classera, au bout des deux kilomètres de piste, en 41e position (sur 56);
  • Sa parfaite concentration, dans la troisième épreuve, lui permettra d'éviter les cinquante et une portes de la piste Giovanni Agnelli, à Sestrières, et d'obtenir la 33e place, devançant 31 autres concurrentes.

◊ Pour Olivier Jenot, le plus jeune de tous les athlètes en lice, trois épreuves seront également au programme :

  • Eliminé dans le Slalom Géant, il obtiendra une 48e place sur 63 concurrents en Super G et s'offrira, en Slalom Messieurs, une 34e place sur 90 concurrents

◊ En bob à 2 :

  • Le pilote Patrice Servelle et son "pousseur-freineur" Jérémy Bottin s'élancèrent, pour quatre manches, sur la piste glacée de Cesana Pariol, à la recherche d'un exploit. Ils le trouveront au bout de 1.435 mètres et dix-neuf virages, en se classant 12e sur 29 équipages. Ce sera le meilleur classement de Monaco jamais obtenu à ce niveau. 
 
Passage de l'équipe monégasque de bob à 2
 
  
.
Vous êtes ici : Accueil Les Jeux Olympiques Les JO d'hiver