Vous êtes ici : Accueil Historique Le C.O.M. de 1997 à 2008

Le C.O.M. de 1997 à 2008

2002 - 2005

Le 8 février 2002, s'ouvrent à Salt Lake City les XIXes Jeux Olympiques d'hiverauxquels vont prendre part 5 athlètes monégasques. 

A la suite d'événements qui secouèrent particulièrement le monde du cyclisme en été 1998, le C.I.O. décida d'engager une lutte farouche contre le dopage. C'est ainsi que fut créee, en 1999 à Lausanne, l'Agence Mondiale Antidopage (AMA). 

Etablie depuis 2002 à Montréal (Canada), l'AMA organisera les 3 et 4 mars 2003 à Copenhague une Conférence qui réunit des représentants de nombreux gouvernements, du Conseil de l'Europe, de fédérations sportives internationales, du C.I.O. et de Comités Nationaux Olympiques, dont celui de la Principauté de Monaco en la personne de :

  • S.A.S le Prince Héréditaire Albert,
  • M. Philippe Deslandes, Conseiller de Gouvernement pour l'Intérieur,
  • Mme Yvette Lambin-Berti, Secrétaire Général du C.O.M.,
  • du Dr. Jack Michel, Responsable du Centre Médico-Sportif de Monaco,
  • de Mlle Sylvie Bertrand, Chef de Division en charge des Sports à la D.E.N.J.S.. 

Pour soutenir l'action de l'AMA, un "Code" mondial antidopage sera alors adopté dans une "déclaration" dite de "Copenhague" qui sera signée par la Principauté de Monaco aux côtés de 190 autres nations de tous les continents. Divers textes et mesures ont été mis en place à Monaco, ils concernent entre autres :

  • La création d'un Comité Monégasque Antidopage,
  • L'agrément, la formation des médecins et l'organisation des contrôles,
  • La définition des substances interdites et celles autorisées à des fins thérapeutiques,.....

Deux Commissions seront créees :

  • L'une sous l'édige du C.O.M. : la Commission des Athlètes. Seuls en feront partie, les athlètes jamais sanctionnés pour dopage et n'ayant pas participé à plus de trois olympiades d'affilée depuis leur dernière selection. Parmi les 14 personnes concernées, David Tomatis et Pascal Camia seront élus le 8 mai pour sièger au C.O.M. et les représenter ;
  • L'autre au sein même du C.O.M. : la Commission Médicale. Elle sera composée du Dr. Jack Michel (médecin de liason avec le C.I.O.) et du Dr. Philippe Pasquier (Président du Monte-Carlo Ski Club). 

En automne 2003, se réunira à Alméria, en Espagne, le Comité International des Jeux Méditerranéens (C.I.J.M.) pour son annuelle Assemblée Générale, à laquelle prendront part S.A.S. le Prince Héréditaire Albert, Madame Yvette Lambin-Berti et Monsieur Denis Ravera. Lors de cette assemblée auront lieu les élections de M. Amar Addadi (Algérie) au poste de Président (en remplacement de M. Claude Collard, le fondateur du Comité National Olympique et Sportif Français (démissionnaire) et de MM. Henri Serandour (Président du CNOSF) et Togay Bayatli (Président de l’Association Internationale de la Presse Sportive) comme membres du Comité Exécutif. 

Au cours de l'année 2004, tous les regards du monde convergeront à plusieurs reprises vers la péninsule des Balkans. 

Du 24 au 26 février, la 14e Assemblée des Comités Nationaux Olympiques (ACNO), se tiendra dans la capitale grecque. De nombreux sujets importants seront abordés dont les actions à entreprendre pour la lutte mondiale contre le dopage dans le sport. 

Le 30 mars suivant, S.A.S. le Prince Héréditaire Albert participera à la 6e journée du relai de la Flamme Olympique. Organisé depuis le temple d'Aphaïa, sur l'île d'Egine (dans l'archipel des Saroniques, à vingt kilomètres au sud-est du Pirée), le premier relai conduira la torche au Stade Panathénaïque d'Athènes. Elle y restera jusqu'au 3 juin, avant que 11 relayeurs la transportent à travers les 5 continents (pour la 1ère fois en Afrique et en Amérique Latine) afin de célébrer l'universalité de l'olympisme, jusqu'à sa destination finale à Athènes, lieu des prochains Jeux Olympiques d'été. 

En 2005, c'est une délégation endeuillée par le décès de S.A.S. le prince Rainier III qui participera d'une part aux XIes Jeux des Petits Etats d'Europe en Andorre du 30 mai au 4 juin, d'autre part aux XVes Jeux Méditerranéens à Alméria du 20 juin au 3 juillet. 

Deux Festivals Olympiques de la Jeunesse Européenne (FOJE) eurent lieu, le 7e à Monthey, dans le Valais en Suisse du 22 au 29 janvier, le 8e à Lignano en Italie du 3 au 8 juillet. 

 

Vous êtes ici : Accueil Historique Le C.O.M. de 1997 à 2008