Vous êtes ici : Accueil Autres Jeux Les Jeux Méditerranéens Latakia 1987 Historique du COM Les Jeux Féminins

Les Jeux Féminins

 

En 1921, des Jeux Féminins sont organisés du 25 au 30 mars par l'International Sporting Club, présidé par Camille Blanc, sur la pelouse du "Tir au pigeons", établi au pied du Casino de Monte-Carlo.

Sur la pelouse du "Tir au pigeons" les Ballets de Jeanne Ronsay

 

Cette semaine "olympique" réunit pour la première fois les représentantes de cinq nations : l'Angleterre, la France, l'Italie, la Norvège et la Suisse.plusieurs centaines de sportives se sont confrontées dans des épreuves de course, saut, lancer de poids,....Elles ont fait aussi des exhibitions de danses rythmées, vêtue de tuniques flottantes, "bras et jambes nues" devant une foule considérable. 

Ces véritables "olympiades féminines" vont être reconduites en 1922 et réunir des sportives d'Angleterre, Danemark, France, Hollande, Italie, Suède et Suisse dans des épreuves d'athlétisme (60 m, 65 m haies, 250 m, 800 m, relais 4 x 175 m, hauteur, longueur, poids, javelot et penthlaton) ainsi que de natation. 

Jeux Féminins de 1922 :

Epreuves de natation dans le bassin du Port Hercule.

En 1923, une troisième édition des Jeux Féminins est organisée. Des représentantes d'Angleterre, Danemark, Belgique, France, Italie, Monaco, Suisse et Tchécoslovaquie vont cette fois disputer les épreuves finales, sous les yeux du Prince Louis II, de la Princesse Héréditaire Charlotte et du Prince Pierre. 

 

Jeux fémiins de 1923 

Epreuves d'athlétisme sur la pelouse du "Tir aux Pigeons"

 

 

.
Vous êtes ici : Accueil Autres Jeux Les Jeux Méditerranéens Latakia 1987 Historique du COM Les Jeux Féminins